Femannose D-Mannose
Pour le traitement et la prévention des cystites et autres infections urinaires

Cystites et infections urinaires

Les principales questions et réponses

  • Comment reconnaître une infection des voies urinaires?

    Les voies urinaires désignent le chemin pris par l’urine afin de se rendre des reins jusqu’à l’urètre. Les infections urinaires s’étendent généralement de l’extérieur vers l’intérieur. La première étape étant l’inflammation du tissu intérieur de l’urètre qui mène à la vessie. Les symptômes sont similaires à ceux d’une infection de la vessie : forte envie d’uriner, sensation de brûlures au moment d’uriner, accompagnés de maux de ventre. Chez les femmes, ces symptômes peuvent également s’accompagner de douleurs pelviennes. Tandis que chez les hommes, les symptômes sont habituellement plus prononcés que chez les femmes.

  • Comment reconnaître une cystite ?

    En cas de cystite, les agents pathogènes arrivant de l’extérieur de l’urètre se propagent jusqu’à la vessie. Le plus souvent, une inflammation de la vessie envoie le signal d'uriner : des mictions fréquentes sont l'un des symptômes classiques d'une cystite. Si tel est le cas, seule une petite quantité d'urine sera éliminée et celle-ci s’accompagnera de brûlures et de douleurs prenant la forme de crampes abdominales. L'urine pourra également être trouble et contenir du sang qui, même en petites quantités, rendra l'urine d'une couleur rougeâtre.

  • Comment prévenir une cystite ?

    Les cystites sont principalement causées par la présence de la bactérie E.Coli au sein de la vessie. Pour éviter cela, il faut respecter les mesures de prévention suivantes :

    1) L'anus et l'urètre de la femme sont proches l’un de l’autre. Pour éviter que les germes de l'intestin ne remontent vers l'urètre, essuyez-vous toujours de l’avant vers l’arrière
    2) Urinez au plus tard 15 minutes après l'acte sexuel
    3) Afin que la flore naturelle de la muqueuse reste intacte, l'utilisation d’une lotion vaginale sans parfum ou au pH neutre est conseillée
    4) Toujours boire beaucoup : cela est bénéfique pour le corps entier mais permet surtout de vider la vessie régulièrement, ce qui réduit la prolifération des bactéries

  • Les remèdes maison contre une cystite

    Bien qu'il soit difficile d’aller aux toilettes avec une cystite car chacune des douleurs occasionnées est un supplice, boire beaucoup de liquide est primordial pour favoriser la guérison. Evitez l'alcool, le café et le jus de citron, et privilégiez l'eau, le thé et les infusions. Autre élément important : la chaleur. Que ce soit avec un bain relaxant, des compresses chaudes ou une bouteille d'eau chaude, la chaleur permet à la vessie de se détendre. Reposez-vous : dormir beaucoup favorise la guérison.

  • Comment lutter contre les cystites ?

    Dans la plupart des cas, une cystite se guérit très bien avec l'aide de Femannose N. Un antibiotique doit être utilisé en dernier recours, c’est à dire uniquement s’il n’y a pas d’amélioration, si l’infection occasionne de la fièvre, ou bien si la douleur devient trop forte.

  • Les calculs urinaires

    Les calculs urinaires sont formés à partir de cristaux déposés - principalement dans les reins, mais aussi dans la vessie - et peuvent se produire tout au long des voies urinaires. Les causes de calculs urinaires sont diverses, et ont pour origines principales l'alimentation et les problèmes de métabolisme.

  • Sang dans l'urine

    Si l’urine est trouble et donc rougeâtre, cela n'est pas forcément dû à la présence de sang. Les globules rouges peuvent aussi en être responsables. Si tel est le cas, l'urine reprendra peu à peu sa couleur normale. En effet, seuls les efforts physiques extrêmes comme la participation à un marathon, peuvent véhiculer du sang dans les urines. La présence de globules rouges dans les urines est conditionnée par la maladie, certes, mais n’est pas dramatique. Car lors d’une inflammation de la vessie, le sang arrive rarement dans l’urine. C’est pourquoi l’origine de sa présence doit toujours être clarifiée et constatée médicalement.

  • À partir de quand faut-il consulter un médecin ?

    Il est recommandé aux femmes enceintes, aux enfants, et aux diabétiques de consulter un médecin lorsque les symptômes d'une cystite se font ressentir. En cas de cystite de plus de trois jours, de fièvre ou de présence de sang dans l'urine, la visite d'un médecin est également fortement encouragée.

Vous pouvez acheter Femannose N dans votre pharmacie la plus proche ou demander conseil à votre pharmacien

Chaque pharmacie peut satisfaire votre demande et vous délivrer Femannose N dans la journée grâce à son grossiste-répartiteur. Pensez à lui demander !

Boite de 14 sachets : 7 611 136 102 709 - Boite de 30 sachets : 7 611 136 102 723

 
 

Vous pouvez également acheter Femannose N en ligne

Acheter maintenant

Vous avez une question sur Femannose N ?

Contactez nous