Femannose D-Mannose
Pour le traitement et la prévention des cystites et autres infections urinaires

Infection urinaire

Ce sont principalement les femmes qui en souffrent

L'infection urinaire est fréquente, surtout chez la femme : 1 femme sur 2 aura une cystite au moins une fois dans sa vie(5). Chez l'homme, elle est si peu fréquente que les chiffres sont insignifiants.

En principe, une inflammation de l'urètre peut passer inaperçue, à condition que le système de défense du corps réagisse et élimine rapidement les germes. En revanche, s'ils se répandent, ils peuvent atteindre la vessie et y déclencher une cystite, le plus souvent chez la femme.

L'agent pathogène est présent dans notre organisme

90 % des infections urinaires sont dues à la bactérie E. coli, présente dans la flore intestinale, où elle est inoffensive et utile. Si cette bactérie atteint l'urètre, elle colonise les muqueuses et s'y multiplie si vite que l'infection peut atteindre la vessie et provoquer une cystite. Une envie plus fréquente d'uriner, des brûlures à la miction, des douleurs dans le bas ventre sont autant de symptômes, douloureux et désagréables, d'une infection urinaire.

Trop proche, trop court : le problème de l'anatomie féminine

L'anus et l'extrémité de l'urètre sont proches chez la femme, c'est pourquoi quelques E. coli peuvent atteindre rapidement l'urètre. Ce dernier mesure 2,5 à 4 cm chez la femme. Rien d'étonnant alors à ce que les germes atteignent rapidement la vessie.

Les conduits sont plus longs chez l'homme

L'urètre de l'homme peut être dix fois plus long que celui de la femme : 20 à 25 cm. De plus, il est plus éloigné de l'anus. Les chances pour les bactéries d'atteindre ne serait-ce que l'urètre sont donc faibles. Alors, atteindre la vessie est presque une utopie : une longueur qui a donc ses avantages. Ce sont plutôt les hommes âgés avec une hyperplasie de la prostate qui peuvent souffrir d'infection urinaire.

Se prémunir des risques – Ce que peuvent faire les femmes

On ne peut pas modifier son anatomie, mais on peut modifier son comportement. Quelques règles permettent de réduire nettement le risque d'infection urinaire :

  • Se laver à l'eau tiède, avec des lotions de préférence de pH neutre
  • S'essuyer, se nettoyer et se sécher de l'avant vers l'arrière
  • Uriner au plus tard 15 minutes après un rapport sexuel
  • Boire beaucoup d'eau

Femannose® N

Femannose N contient du D-mannose, une molécule qui permet une nouvelle approche du traitement et de la prévention des cystites aiguës dès l’âge de 14 ans. Il empêche les bactéries E.Coli de s’accrocher à la vessie et décroche celles déjà fixées(3).

  • Caractéristiques du produit
    • Femannose N – la nouvelle solution rapide et efficace pour traiter et prévenir les cystites
    • Mode d’action unique et complet du D-mannose
    • Très bonne tolérance
    • Limite le recours aux antibiotiques
    • Pas de développement de résistance
    • Convient aux femmes enceintes et allaitantes, après avis médical
    • Convient aux diabétiques
    • Produit naturel, végétarien et vegan, sans gluten, lactose et agents
      conservateurs
    • Arôme framboise naturel
    • Dès 14 ans

Vous pouvez acheter Femannose N dans votre pharmacie la plus proche ou demander conseil à votre pharmacien

Chaque pharmacie peut satisfaire votre demande et vous délivrer Femannose N dans la journée grâce à son grossiste-répartiteur. Pensez à lui demander !

Boite de 14 sachets : 7 611 136 102 709 - Boite de 30 sachets : 7 611 136 102 723

 
 

Vous pouvez également acheter Femannose N en ligne

Acheter maintenant

Vous avez une question sur Femannose N ?

Contactez nous